Les Mercadabadillo

Des marchés en veux tu en voilà

 

 

Côté Pays basque espagnol, direction Saint-Sébastien. Ici ont lieu les Mercadabadillo (1), nés de la volonté d'utiliser en journée le lieu de concerts et de fêtes nocturnes Daba Daba et de rassembler les gens de tous âges et de tous horizons autour de la culture du recyclage.

 

C'est dans cet esprit que le premier Mercadabadillo a été créé par Laura, Biarrote, en juin 2014. Le public a été conquis et la configuration d'origine a été conservée avec une vingtaine de stands, créateurs, artisans, chineurs, amateurs de livres, de disques, de vintage.

 

Les Mercadabadillo ont lieu tous les premiers dimanche de chaque mois. On vient ici chercher des objets ou vêtements de seconde main, mais également des créations (bijoux, oeuvres, objets d'artisanat, etc.). L’été laisse la place à des Mercadabadillo à l'extérieur, principalement, et dans des lieux connus de Donostia tels que le parc Cristina Enea. Lors de ces marchés, le nombre de stands peut alors dépasser les 100 places et des concerts et animations viennent apporter la touche d’originalité.

 

Parmi les exposants, on a repéré ces productions décalées : les vinyles détournés en bagues, colliers, objets de décoration ou encore en horloge de Reciclandos Vinilos (www.reciclandovinilos.es). Itziar crée depuis qu’elle est toute petite. Bercée par la collection de vinyles qui trônait chez elle, et en les voyant s’envoler avec l’arrivée des CD, elle explique avec humour que le Saint Google et YouTube lui ont donné les clés pour savoir quoi en faire: les recycler en objets utiles et esthétiques. C’est réussi !

 

(1)  Mercadabadillo, au Daba Daba, 8, Mundaitz Kalea, à Saint-Sébastien. Chaque premier dimanche du mois. Entrée gratuite.

 

Site : www.dabadabass.com